Burtonville, Vielsalm
Burtonville, Vielsalm
Signification / betekenis

Samedi - zaterdag

4-03-2017 19h30

 

 

 

Le Grand Feu consiste en un bûcher énorme – le plus énorme possible – formé de fagots, de bottes de paille, etc, recueillis dans toutes les maisons du village. Ce bûcher est toujours dressé aux mêmes endroits – un endroit fixé par la tradition – à un point culminant, une hauteur dominant toute la région, car il doit être aperçu le plus loin possible.

Lorsque l’obscurité est complète, on allume le feu selon un cérémonial traditionnel et l’honneur en est réservé, soit au dernier marié de l’année, soit le dernier arrivé dans le village, soit encore à une personnalité que l’on désire honorer spécialement.

Le Grand Feu annonçe l’avènement du printemps, marque cet instant émouvant où la nature va se réveiller de son sommeil hivernal. Si le feu ne démarre pas, ça peut porter du malheur dans le village.

Au-dessus du bûcher se trouve le Bonhomme d'Hiver. Quand il tombe, on rentre dans la salle.

Ieder jaar wordt in Burtonville,op het einde van het karnavalverlof, de winter verbrand.
De laatst gehuwden van het afgelopen jaar of de laatst bijgekomenen in het dorp hebben de eer om het vuur aan te steken.
Bovenop de brandstapel staat een pop die het wintermannetje voorstelt (bonhomme d'hiver): als die door het vuur verteerd is, wordt iedereen in de zaal uitgenodigd.